Le haut commissaire aux droits de l’homme et l’Objection de Conscience

lundi 3 avril 2017
par  C. Barbey
popularité : 0%

Le haut commissaire aux droits humains doit désormais rendre un rapport tous les 4 ans sur l’objection de conscience dans le monde.
En vue de la prochaine édition (parution en 2017), les ONG ont été sollicitées et la permanence en coopération avec celles-ci a rendu un rapport sur la situation de l’objection en Suisse. A lire ci-dessous (en anglais !).
info document -  PDF - 190.1 ko
La salle du Conseil des Droits de l’Homme, où ce rapport mondial sera discuté.

La salle du Conseil des Droits de l'Homme et du dialogue entre les civilisations
La salle du Conseil des Droits de l’Homme et du dialogue entre les civilisations


La page du Haut Commissaire au Droit de l’Homme sur l’objection de Conscience avec tous ses rapports, les contributions des Etats et des ONG, dont la nôtre (en anglais)


La permanence est ouverte le mardi de 12 à 14 heures au 026 925 80 66
Pour les urgences : 079 524 35 74, si besoin veuillez laisser un message.
Vous pouvez aussi nous joindre par courriel.

Le 1er quart d’heure de consultation n’est pas facturé. Le tarif horaire de référence est de 160.- de l’heure (par 5 minutes). Sur demande, le tarif peut être adapté à votre situation. 25.- peuvent être déduit si vous remplissez notre formulaire d’évaluation.


Commentaires

Navigation